PLAGES DU PACIFIQUE: ATTENTION A LA STINGRAY !

Pour mes 18 ans, je suis partie en Californie faire un roadtrip accompagnée de mon copain et de ma meilleure amie.







 Le jour de mon anniversaire, nous partons faire trempette dans la magnifique plage de Long Beach, en banlieue de Los Angeles... sans penser qu'un danger venimeux n'allait pas tarder à me souhaiter mon anniversaire d'une façon bien singulière !




Les sting ray, aussi appelées en français raies pastenague, sont des animaux friands des eaux chaudes du pacifique. On en trouve sur presque toutes les côtes de cet océan. Leur secret contre les prédateurs ? S'enfouir dans le sable tout près de la plage.

Il est conseillé, quand on se baigne dans ces eaux, de porter des chaussures de plage ou d'entrer dans l'eau en gardant les pieds collés au sable, en avançant les jambes comme si on faisait du ski de fond, sans soulever la plante des pieds, afin d'éviter de malencontreusement marcher sur une raie, et de recevoir son dard venimeux de presque 10cm dans le corps...






C'est ce qu'il m'est arrivé, en ce jour d'anniversaire. Nous étions dans l'eau, quand à un moment, ma meilleure amie lance "Eh, vous avez pas senti quelque chose bouger ?". Nous avions de l'eau jusqu'à la poitrine. Puis quelques secondes plus tard, je sens un objet me rentrer et sortir du pied.

Sur le coup, pas de douleur. Je demande à mon copain si il peut me porter jusqu'à la plage pour examiner ça. Et plus les secondes passaient, plus le venin du dard de la stingray commençait à faire effet. Au bout de quelques minutes, c'est ma jambe entière jusqu'au bassin qui était paralysée et prise d'une atroce douleur, comme si ma chair était à vif. Ca reste aujourd'hui une des pires douleurs de ma vie, et deux ans plus tard, j'ai toujours la cicatrice.






Une fois arrivée à ma serviette de plage, une longue trainée de sang retraçant mon chemin depuis l'eau, un sauveteur accours vers nous comme dans les séries hollywoodiennes. Après quelques questions, le verdict tombe: c'est bel et bien une attaque de stingray.

Je suis emmenée jusqu'au poste de secours, les sauveteurs sont adorables et décontractés. Ils ont l'habitude de ce genre de blessures.

Le venin de la raie étant thermosensible, la seule façon de faire enlever la douleur atroce et lancinante est de plonger la plaie ouverte dans de l'eau presque bouillante. Nous restons 4h au poste de secours, avec mon pied plongé dans un bac spécial "stingray", et en remettant de l'eau très chaude toutes les cinq minutes pour garder le bac d'eau à bonne température.




J'ai eu de la chance, la blessure étant au pied, aucun organe vital n'a été touché. Par contre, ce n'est pas le cas pour Steve Irwin, ce célèbre aventurier australien, qui décéda à la suite de plusieurs blessures à l'abdomen de la part d'une stingray durant le tournage de son émission.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

copyright © . all rights reserved. designed by Color and Code

grid layout coding by helpblogger.com