The Perfection - Critique

The Perfection
The Perfection est un film réalisé par Richard Shepard avec Allison Williams, Logan Browning. 



"Le sens de la perfection qui anime deux génies de la musique, Charlotte et Elizabeth, va peu à peu les mener vers le chemin de l'opposition."


Alors là, mon coeur de violoncelliste n'a pu que saluer la thématique de ce long métrage. Le pitch: deux violoncellistes prodiges, une ayant abandonné ses études à cause de la longue maladie de sa mère, l'autre ayant reprit le flambeau après elle. Et un apriori: ce film va tourner autour de la rivalité entre les deux jeunes filles. Alors oui, mais non.

Surprenant, des virages à 180 degrés tout le long du film, nous ne savons plus qui nous aimons et qui nous détestons, dans ce thriller aux allures de film de Tarantino mélangé avec la pâte Netflix. Une réalisation soignée, des comédiens surprenant de par les différentes facettes qu'ils dépeignent tout au long du film, et une entrevue à travers le milieu très fermé des prodiges de la musique classique, c'est ce que promet ce long métrage.

Pour ma part, il m'a conquise, de par l'utilisation de la musique de chambre qui rythme de façon extrêmement moderne les différentes péripéties, de par son audace de montrer une réalisation différente de ce à quoi nous sommes habitués, et de par la richesse de l'intrigue, sans oublier la fin en apothéose qui nous offre une belle leçon de sororité et nous redonne foi dans le girl power.

Dans les points négatifs, je noterai peut être le début un peu lent à démarrer, mais une fois les dix premières minutes passées, on ne décroche plus de l'écran.

Une belle prouesse, et un film que je vous conseille de voir si vous êtes amateur des thriller, de la belle musique et des intrigues qui jouent avec vos nerfs.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

copyright © . all rights reserved. designed by Color and Code

grid layout coding by helpblogger.com