Retour à Tahiti

 

De retour à Tahiti, et ça fait trop plaisir. Nous avons pu partir en se faisant tester pour le COVID deux jours avant le départ, et une fois sur place, et à notre grand bonheur, notre voyage n'a pas été annulé.

La Polynésie est mon coup de coeur ultime niveau voyage. J'y suis allée pour la première fois en 2017, deux semaines dans ce paradis, décidées un peu sur un coup de tête: il y avait une promotion énorme, j'ai appelée ma meilleure amie, et après avoir vidé nos comptes en banque nous voilà parties pour ce qui allait être le plus beau voyage de notre vie.


En dehors de la beauté idyllique du cadre autour de soi, ce qui frappe en Polynésie, c'est la gentillesse des gens tout autour de toi. Notre voyage était à la roots, on se déplaçait en faisant du stop et on se nourrissait de soupes déshydratées faites à la bouilloire de notre chambre d'hôtel. Mais si c'était à refaire je ne changerai rien, car cette approche du pays nous a fait découvrir son plus bel aspect: les gens qu'on rencontre.

Je suis partie avec mon fiancé et ma maman, et c'était un bonheur fou de pouvoir enfin leur faire voir ces lieux dont je leur ai tant parlés. 

Pour avoir fait la Polynésie en octobre, décembre et mai, je vous conseillerai malgré tout d'éviter décembre si vous voulez être sûrs d'avoir beau temps. En décembre, on est en pleine saison des pluies, et même si on a eu la chance d'avoir du soleil pour la majorité du séjour, il y a eu des jours pluvieux.


Sur place, il y a tellement de choses à faire. Nous avons exploré la vallée de Papenoo et le centre de l'île de Tahiti, fait du snorkelling, de la plongée bouteilles, du kayak transparent, du bateau, le tour de Moorea en voiture...

Je dirais que pour ce genre de voyage, deux semaines est la durée minimum pour pouvoir vraiment profiter des lieux sans se rusher. Si vous pouvez partir un mois, c'est encore mieux !







copyright © . all rights reserved. designed by Color and Code

grid layout coding by helpblogger.com